Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème : Tous
Sélectionnez un thème : Tous

Le nouveau cabriolet BMW Série 8

BMW n’avait jamais offert à sa Série 8 une version cabriolet. C’est désormais chose faite ! Cette nouvelle version décapotable sera commercialisée début 2019.

Ce nouveau cabriolet dérive étroitement du coupé à quatre places que BMW avait présenté lors des 24 Heures du Mans. Le toit rigide est ici remplacé par une capote textile entièrement électrique qui se déploie et se replie en environ 15 s, même en roulant, à condition de ne pas dépasser les 50 km/h. L’opération peut s’exécuter grâce à un bouton logé devant le levier de vitesses, mais aussi à distance avec la clé de contact.

Deux motorisations

Au lancement, la Série 8 cabriolet est proposée en deux version : 840d (moteur six cylindres Diesel 3.0 – 320 ch, couple de 680 Nm) et M850i (4.4 V8 essence bi-turbo – 530 ch pour un couple de 750 Nm) qui, équipée d’un blocage de différentiel arrière électronique, passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,9 s. Dans les deux cas, la puissance est transmise au quatre roues (transmission intégrale xDrive de série) via une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Sécurité, confort et sportivité

Pour assurer la sécurité de ses occupants, la Série 8 Cabriolet a renforcé le cadre du pare-brise et un arceau de sécurité en aluminium, dissimulé derrière les sièges, se déploie automatiquement en cas de retournement du véhicule. Le véhicule s’équipe également de la suspension SelectDrive, de la Direction ActiveDrive (quatre roues directrices) et du différentiel M Sport (de série sur la M850i, en option sur la 840d). La stabilisation active du roulis est proposée en option sur la M850i. Les plus frileux, pourront également opter pour un volant chauffant et un chauffe nuque.
Côté comportement, BMW annonce avoir mis tout en œuvre afin d’offrir un dynamisme sportif à cette longue découvrable : centre de gravité abaissé, répartition équilibrée des masses, conception allégée grâce aux éléments en aluminium, en magnésium et en PFRC (plastique renforcé de fibres de carbone), aérodynamisme et déportance optimisés…

Les tarifs pour le marché français seront compris entre 107 700 € et 132 750 € (ajoutez 10 500 € de malus pour la version M850i). Des tarifs certes élevés, mais qui restent à l’image de cette voiture : hors norme.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)

2 réponses à « Le nouveau cabriolet BMW Série 8 »