Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

La voiture à hydrogène : l’avenir de l’automobile ?

Plus écologique que les véhicules thermiques et plus autonome que les véhicules électriques, la voiture à hydrogène gagne du terrain dans le monde. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle technologie.

Quel est le fonctionnement d’une voiture à hydrogène ?

Le moteur à hydrogène peut principalement prendre deux formes : être thermique ou être équipé d’une pile à combustible. C’est cette seconde option que le secteur automobile privilégie.

Une voiture à hydrogène embarque donc un moteur électrique, une pile à combustible, une batterie et un inverseur. À vitesse réduite, le véhicule fonctionne grâce à la batterie. À plus grande vitesse, lorsque davantage de puissance est nécessaire, la pile à combustible prend le relais. Alimentée par un réservoir d’hydrogène, elle produit de l’électricité pour suppléer la batterie. Et lors des phases de décélération, l’inverseur va permettre de récupérer l’énergie perdue et de la transformer en électricité afin de recharger la batterie.

Voiture à hydrogène : avantages et inconvénients

Le principal avantage de la voiture à hydrogène est de ne rejeter que de la vapeur d’eau. Avec pour seul combustible l’hydrogène, elle ne dégage ni CO2 ni autres polluants atmosphériques. En plus d’être silencieux, ce type de véhicule fait preuve d’une très grande autonomie : entre 600 et 800 kilomètres pour les modèles les plus avancés.

Un inconvénient majeur limite le développement de la voiture à hydrogène : le manque d’infrastructures dédiées. En effet, le nombre de stations de distribution de l’hydrogène est relativement limité en France. Le stockage de l’hydrogène est aussi un problème puisqu’il faut un réservoir trois plus grand que celui d’un véhicule essence. On note également que la fabrication d’hydrogène est une activité polluante et que l’élaboration d’une pile à combustible reste encore très onéreuse. Le coût pour produire les voitures à hydrogène

Hyundai Nexo et Toyota Miro : les voitures à hydrogène en avance sur leur temps

Dévoilé en 2018, le Hyundai Nexo est l’un des véhicules à hydrogène les plus performants du marché à l’heure actuelle. Remplaçant du ix35 Fuel Cell, le SUV avec pile à combustible affiche une autonomie théorique de 666 km (WLTP). Doté d’un moteur de 163 chevaux, il réalise le 0 à 100 km/h en 9,5 secondes. Une belle prouesse pour une voiture aux volumes très généreux (4,67 x 1,63 m).

La Toyota Mirai est sa principale rivale sur le marché de la voiture à hydrogène. Présentée en 2014, la berline offre une autonomie de 650 km et une puissance de 154 chevaux, lui permettant de réaliser le 0 à 100 km en 9,6 secondes. Preuve de son succès, la japonaise représentait 80 % des ventes de voitures à hydrogène sur le marché automobile des États-Unis en 2018.

 

Bien que la voiture à hydrogène affiche de belles promesses et qu’elle se développe outre-Atlantique, elle ne semble pas encore répondre aux exigences du marché français. Rendez-vous d’ici quelques années pour voir si la donne a changé.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)