Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

Comment bien faire le plein d’AdBlue ?

Depuis 2015, un bon nombre de moteurs Diesel sont équipés d’origine d’un réservoir d’AdBlue. Or certains ont la fâcheuse tendance à consommer plus d’additif que prévu et imposent de refaire le niveau régulièrement.

Qu'est-ce que l'AdBlue ?

L’AdBlue est un additif destiné aux moteurs Diesel. Il est composé de 32,5 % d’urée et de 67,5 % d’eau déminéralisée. Il permet de réduire les émissions de monoxyde d’azote émises par ce type de moteur en transformant 85 % des polluants (oxydes d’azote, appelés NOx) en vapeur d’eau et en azote inoffensif. Il est utilisé par les véhicules équipés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction, en français Réduction Catalytique Sélective).

Quand faire l'appoint d'AdBlue?

En théorie, le volume d’AdBlue présent dans le réservoir est suffisant pour parcourir le kilométrage effectué entre deux révisions. Mais il est possible de tomber en panne de liquide avant cette échéance. Dans ce cas, le calculateur moteur provoquera l’allumage d’un voyant de défaut sur le tableau de bord et le véhicule pourra subir une perte de puissance et passer en mode dégradé. Sur certains modèles, le véhicule ne démarrera tout simplement pas. Le voyant AdBlue qui s’allume sur le tableau de bord n’est donc pas à prendre à la légère. Dès son apparition, il est donc conseillé de « recharger » au plus vite le réservoir.

Comment faire l'appoint ?

Lorsque le témoin s’allume, le meilleur réflexe est de se rendre chez son concessionnaire. Mais vous pouvez aussi faire l’appoint vous-même, sans toutefois faire le plein. Pour cela, il suffit de trouver le bouchon (bleu) qui se loge soit dans la trappe à carburant, soit dans la baie moteur ou encore sous le plancher du coffre.

Précautions importantes

Si vous avez décidé de faire la mise à niveau vous-même, il est vivement conseillé d’acheter un bidon portant la mention ISO 22241 et muni d’un flexible pour éviter que le produit ne vous éclabousse ou se cristallise.
L’autre précaution importante concerne la quantité à verser. Elle ne doit jamais dépasser le niveau maximal du réservoir ! Sinon, l’additif se répandra dans le conduit de mise à l’air libre et comme l’AdBlue cristallise au contact de l’air, il obstruera le conduit, ce qui peut engendrer la déformation du réservoir (son changement vous coûtera de 500 à 1 000 €).
C’est pourquoi les constructeurs préconisent de ne pas ajouter plus de 10 l d’additif afin de tenir jusqu’à la prochaine révision.

Où trouver l'AdBlue ?

Concessions, centres auto, stations-service et sites Internet proposent des bidons de différentes contenances (de 2 à 10 l) et à des prix variant entre 1,05 et 2,20 € le litre. Par ailleurs, certaines stations-service ont installé des pompes d’AdBlue dans lesquelles celui-ci est vendu à des prix jusqu’à cinq fois inférieurs à ceux pratiqués dans les centres auto ou sur Internet. Cela évite d’avoir à conserver dans le coffre un bidon, un entonnoir, des gants…

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)