Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

La magie opère en Kia ProCeed

Renouvelée à l’automne dernier, la compacte Kia Ceed se dote de sa version la plus séduisante : la ProCeed, qui s’affiche maintenant sous les traits remarqués d’un élégant break sportif façon Shooting Brake. Une première pour le constructeur coréen qui étonne et ne cesse de battre des records de vente.

Encore plus belle sur la route que sous les projecteurs d’un salon. Née du coup de crayon du Français Grégory Guillaume, chef du design de Kia Europe, cette nouvelle ProCeed abandonne sa carrosserie de coupé à trois portes pour devenir un break racé. En un mot, elle est juste superbe ! Rien qu’en la regardant, on tombe sous le charme et, une fois à son volant, la magie continue d’opérer. Dans cette finition GT aux attributs spécifiques, la voiture fait, incontestablement, forte impression.
Vous allez me dire qu’elle est hors de prix ? Eh bien non, elle reste hyper-abordable. Si elle s’affiche clairement premium dans ses prestations, son tarif demeure généraliste. La gamme débute à 26 590 € pour culminer à 34 990 € avec cette GT, ce qui est comparable à une Škoda Octavia Combi RS, une Peugeot 308 SW GT ou une Renault Mégane Estate GT. Mais, pour ce prix, Kia propose une ligne unique sur le segment des compactes généralistes (seule la Mercedes-Benz Classe CLA Shooting Brake offre une ligne du même calibre mais à un tarif premium) en plus d’une riche dotation en équipements de confort et de sécurité.

Un avant de Ceed et un arrière…
de Panamera !

Comme la berline et le break SW, cette ProCeed repose sur la nouvelle plateforme K2. Si elle reprend l’avant des deux autres versions, elle s’en démarque à partir des portes pour adopter une ligne inédite et exclusive. Ce dessin fluide, qui se termine par un arrière très plongeant, nous évoque tout simplement, par certains aspects, une certaine Porsche Panamera ! N’ayons pas peur de la comparaison car, si le coup de crayon est bien celui d’un designer français, Kia est aussi influencé par le meilleur de l’industrie allemande. Il n’y a donc pas de mal à prendre exemple sur la grande berline Porsche.
Longue de 4,60 m, comme le break, cette ProCeed est surtout plus basse avec un toit qui culmine à 1,42 m, ce qui lui confère cette allure si fluide et dynamique. Pour être moins haute de 5 cm, cette ProCeed n’en demeure pas moins très habitable sans pour autant être un véritable break car nous sommes bien assis entre deux chaises ou, disons, entre deux univers.

Du bruit à l’échappement

Après le style qui ne laisse pas insensible, l’autre bonne surprise arrive lors de la mise en marche du moteur 1.6 T-GDi. Ce quatre cylindres turbo ronronne comme une mécanique de sportive, distillant une sonorité rauque qui s’accentue lors du passage en mode Sport. Une musique très agréable à l’oreille… et bien rare de la part de Kia. Décidément, tout change chez le constructeur coréen qui prend désormais des risques en proposant des produits atypiques comme cette ProCeed ou encore le coupé Stinger lancé il y a maintenant deux ans. Fort de 204 ch, le moteur est couplé exclusivement (pour le marché français) avec la boite à double embrayage DCT à sept rapports. D’une grande souplesse d’utilisation, elle peine parfois en usage très sportif mais il n’y a là rien de bien méchant.

Très agréable à mener avec une position de conduite parfaite et des commandes qui tombent bien sous la main, la ProCeed avale les kilomètres avec aisance, d’autant que, malgré la fermeté de sa suspension, elle n’en demeure pas moins très confortable. Bien posée sur le bitume, cette ProCeed GT fait preuve d’un comportement très équilibré. Le train avant, vif et précis avec un bon ressenti de la direction, s’engage facilement dans la trajectoire et le train arrière guide parfaitement l’ensemble en étant rivé – un peu trop – au sol.
Si l’on veut la faire sortir de son cadre, il faut vraiment lui en mettre plein la vue pour que ce train arrière se lâche un peu et devienne plus mobile. En sortie de virage, il faut juste ne pas remettre trop de gaz au risque de perdre la motricité avec un effet de retour de couple immédiat dans le volant. Un phénomène sans gravité et finalement classique sur une traction bien motorisée mais ne disposant pas d’un autobloquant qui canaliserait mécaniquement un excès de puissance.

Avec sa ligne sublime et, surtout, son rapport prix/équipements/performances hyper-placé, cette ProCeed GT possède des arguments pour mener la vie dure à certains breaks à vocation sportive. Avec sa garantie de sept ans ou 150 000 km, la ProCeed GT, comme l’ensemble de la gamme Kia, avance de sérieux atouts pour amener de nouveaux clients à franchir le pas et ce d’autant que ce modèle très distinctif ajoute un réel contenu émotionnel.

Les +

Les –

• La ligne est juste superbe avec un petit
côté Panamera
• Le bon compromis entre sportivité,
plaisir de conduite, confort et habitabilité
• La sonorité du moteur turbo essence,
surtout en mode Sport
• Les nombreux équipements de série
• Le tarif attractif pour cette version
GT très richement dotée

• Même avec 204 ch, il manque parfois
un peu de puissance
• L’instrumentation mérite un passage
au full digital
• L’absence de tirettes dans le coffre
pour rabattre les sièges arrière

Fiche technique – Kia ProCeed (2019)

• Modèle testé : GT 1.6 T-GDi DCT7
• Longueur/largeur/hauteur : 4,60 m / 1,80 m / 1,42 m
• Volume de coffre : 594 l
• Poids à vide : 1 363 kg
• Pneus : Michelin Pilot Sport 4 225/40 ZR18
• Moteur : quatre cylindres turbo essence de 1 591 cm3
• Puissance : 204 ch à 6 000 tr/mn
• Couple : 265 Nm de 1 500 à 4 500 tr/mn
• Boîte de vitesses : double embrayage à sept rapports
• Transmission : traction
• Vitesse maxi : 225 km/h
• Consommation mixte : 6,2 l/100 km (usine) / 8,7 l/100 km (constatée lors de l’essai)
• Émissions de CO2 : 145 g/km


Principaux équipements de série du modèle testé : phares et feux full LED – calandre noir laqué avec entourage chrome fumé – peinture métallisée – toit ouvrant vitré – double sortie d’échappement – jantes alliage 18 pouces – régulateur de vitesse adaptatif – assistance active à la conduite en embouteillage – freinage d’urgence autonome – surveillance des angles morts – sièges sport – sellerie cuir/suédine – système audio premium JBL – pédalier alu – écran tactile 8 pouces – connectivité Android Auto et Apple CarPlay – navigation et services connectés TomTom Live pendant sept ans – garantie sept ans ou 150 000 km…

Prix France 2019 du modèle testé : 34 990 €

Gamme France 2019 :
à partir de 26 590 € (T-GDi 120)

Photos : Laurent Sanson

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)