Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème : Tous
Sélectionnez un thème : Tous

La nouvelle Mazda3 à Los Angeles

Ce sont les Américains qui ont eu la primeur de la nouvelle berline compacte de Mazda puisque celui-ci a choisi le Salon de Los Angeles pour la dévoiler au public.

Esthétiquement proche du concept-car Kai de 2017, cette Mazda3 est une nouvelle interprétation du langage stylistique Kodo, l’« âme du mouvement » chère à Mazda. Mais le plus intéressant est sans doute le contenu technologique de la nouvelle voiture. Elle bénéficie, en effet, des dernières évolutions de la technologie SkyActiv au niveau de son architecture, de son ergonomie et de ses motorisations.

Longue, dans sa version cinq portes, de 4,46 m pour un empattement de 2,73 m, large de 1,78 m et haute de 1,45 m, la nouvelle Mazda3 est un peu plus compacte que la précédente mais offre un empattement plus important qui lui permet d’afficher des porte-à-faux réduits et un espace intérieur plus généreux. La carrosserie quatre portes, en revanche, s’allonge un peu, à 4,66 m. La suspension est assurée par un dispositif MacPherson à l’avant et une barre de torsion à l’arrière.

Dans l’habitacle, qui mise sur l’horizontalité pour accentuer l’impression d’espace, on remarque l’écran central de 8,8 pouces et un levier de vitesses avancé et remonté. Mazda indique avoir particulièrement étudié la position et les réglages des sièges ainsi que l’emplacement des commandes afin de s’adapter aux mouvements naturels du corps humain. Cette nouvelle Mazda3 est le premier modèle de la marque à recevoir, de série, un airbag de genoux pour le conducteur. On ne sait pas encore grand-chose de l’équipement des futures versions européennes mais le constructeur a annoncé que son nouveau véhicule proposerait la conduite semi-autonome en embouteillage.

Sous le capot, la nouvelle Mazda3 sera lancée avec deux nouveaux blocs essence SkyActiv-G (1.5 et 2.0), un nouveau Diesel 1.8 SkyActiv-D et, surtout, l’inédit moteur essence SkyActiv-X à allumage par compression, une première dans l’industrie. Mazda n’a cependant pas encore communiqué sur les puissances de ces différentes mécaniques, qui seront associées à des boîtes manuelle et automatique à six rapports. Une transmission intégrale intelligente a été annoncée, tout comme une technologie dénommée M Hybrid, sur laquelle le constructeur d’Hiroshima est resté très discret.

La nouvelle Mazda3 sera commercialisée au début de l’année 2019, les États-Unis devant en bénéficier avant l’Europe. Les prix ne sont pas encore connus mais, en France, il semble probable que la carrosserie quatre portes, dite Sedan, ne sera pas importée.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)