Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

L’actualité du projet Grand Paris à ne pas manquer

Initié à la fin des années 2000, le projet Grand Paris a pour objectif d’améliorer le cadre urbain de la capitale. Cela passe notamment par le rapprochement des communes périphériques et la création de nouvelles lignes de transport, comme le métro ou le réseau des autobus.

Le métro et les transports publics : les premiers jalons du Grand Paris

Le projet Grand Paris a pour objectif de faire de Paris l’une des plus grandes métropoles mondiales. Toutefois, ces ambitions s’accompagnent de réformes territoriales sur la région Ile-de-France, y compris pour les futurs dispositifs de gouvernance. On peut également évoquer le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale. Les premiers travaux de ce que l’on appelle déjà le « chantier du siècle » mettent en œuvre des projets de réaménagement pour le métro et le réseau de transports parisiens. On songe aux  quatres nouvelles lignes de métro comme les lignes 15, 16 et 17 et 18. Ce grand paris express se fait cependant un peu désiré car la livraison de ces lignes de métro destinées à désenclaver les régions ont pris beaucoup de retard. Par exemple, la ligne 18 n’est prévue que pour 2027 finalement.

Solliciter les compétences et les avis pour un projet Grand Paris concerté

Les projets d’aménagement du Grand Paris permettront de réduire les temps de parcours pour les Franciliens et de leur éviter les heures de pointe sur le périphérique. Pour cela, le projet fait l’objet de débats publics. Ceux-ci concernent les citoyens, notamment pour le choix du design de leurs lignes de métro. Les grands acteurs économiques et les organismes compétents sont également impliqués. On peut citer le syndicat des transports, Vinci Construction, sans oublier la CCI de Paris

Grand Paris : changer les habitudes de déplacement

Anne Hidalgo, maire de Paris, a annoncé l’objectif de supprimer la présence des véhicules thermiques sur le territoire de Paris à l’horizon 2030. Un but revu à 2024 pour les voitures diesel. La visée est de favoriser le développement de ce qu’on appelle éco quartier et de profiter d’une qualité d’air plus saine. Pour cela, l’avancement du projet Grand Paris occupe une importance particulière pour obtenir les résultats escomptés. Toutefois, il convient d’éclaircir encore certains points sur le positionnement de la municipalité par rapport à l’autorisation de circulation des voitures hybrides.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)