Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

Retour du bonus pour les hybrides rechargeables ?

François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est dit favorable au retour d’un bonus pour les hybrides rechargeables en 2019. Cette aide pourrait varier, selon les cas, de 1 000 à 2 000 €. « Nous allons en discuter avec le gouvernement, nous allons en discuter avec les constructeurs, il faut qu’il y ait une subvention à l’achat pour l’hybride rechargeable », a-t-il annoncé lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Depuis que le bonus « écologique » pour l’achat d’une voiture neuve hybride rechargeable, qui s’élevait à 1 000 € en 2017, a été supprimé le1er janvier 2018, certains constructeurs sont montés au créneau afin que soit rétablie cette aide primordiale pour le lancement de leurs nouveaux modèles dotés d’une telle motorisation. C’est notamment le cas du groupe tricolore PSA qui lancera au second trimestre 2019 son premier modèle de ce type.

Le ministre a également expliqué que cette prime devait être « moins importante que sur les voitures électriques » (laquelle se situe autour de 6 000 €) mais égaler la prime à la conversion (versée lors de l’achat d’un véhicule moins polluant), soit entre 1 000 et 2 000 €. « Nous sommes dans cette échelle-là » a-t-il déclaré. François de Rugy exclut en revanche toute subvention pour l’achat d’une voiture uniquement hybride. « Nous considérons que le marché, aujourd’hui, permet de vivre sans prime. » Bonne nouvelle, cette marche arrière du gouvernement, devrait donc profiter aux constructeurs mais aussi aux futurs acquéreurs de véhicules hybrides rechargeables.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)