Aramisauto Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

Tesla va ouvrir une usine en Chine

C’est désormais officiel : la prochaine usine de Tesla sera construite en Chine, à Shanghai. Ce sera le premier site de production de la marque californienne hors des États-Unis. Elle devrait commercer l’assemblage de la Model 3 d’ici la fin de l’année.

L’implantation d’un Gigafactory en Chine (la troisième après celles de Sparks, dans le Nevada, et de Buffalo, dans l’État de New York) s’inscrit dans la stratégie d’Elon Musk qui vise à faire de Tesla un constructeur mondial. Plus prosaïquement, elle va lui permettre, en produisant sur place, de contourner les lourds droits de douane résultant de la guerre commerciale en cours entre Washington et Pékin. Donald Trump risque de ne pas apprécier…

C’est en juillet dernier que le protocole d’accord entre Tesla et le gouvernement chinois avait été signé. Depuis, les travaux ont commencé dans la zone de Lingang et ils vont bon train, ainsi qu’Elon Musk a pu le constater lors de sa récente visite à Shanghai. La première phase de la construction sera achevée d’ici cet été et l’assemblage de berlines Model 3 devrait commencer avant la fin de l’année. À terme, la capacité de production devrait atteindre 500 000 véhicules annuels. La fabrication du Model 3 ne sera qu’un début. La Gigafactory chinoise devrait également produire les versions de base du futur crossover Model Y. Les vesions hautes des Model 3 et Y resteront, pour leur part, construites aux États-Unis, de même que les Model S et X, y compris les véhicules destinés au marché chinois.

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)