Aramisauto Aramisauto Contactez-nous 09 72 72 20 02
Sélectionnez un thème
Filtrer par thème

Tesla rassure ses investisseurs

Elon Musk a une chance que bien des chefs d’entreprise soumis à la tyrannie du résultat et du profit financier pourraient lui envier : alors même que Tesla n’est toujours pas rentable, les actionnaires lui conservent leur confiance.

La firme californienne a, en effet, publié ses résultats pour le deuxième trimestre de 2018 et ils ne sont toujours pas bons.

Certes, le chiffre d’affaires connaît une belle progression (4 milliards de $ contre 2,79 pour la même période de 2017) mais il n’empêche pas de déplorer, au final, une perte de 717,5 millions de $ sur ces trois mois.
Elle aussi est en progression puisqu’elle n’atteignait « que » 336,4 millions pour le deuxième trimestre 2017.

Tout cela n’a pas empêché l’action de Tesla de bondir de 5 % juste après cette annonce. Il faut dire qu’une fois de plus, Elon Musk a su trouver les arguments pour convaincre. Les difficultés de fabrication de la Model 3 devraient enfin être résolues et, selon le patron de Tesla, la production devrait passer à 6 000 par semaine en août après avoir atteint les 5 000 le mois d’avant.

Le 5 juillet dernier, Elon Musk a d’ailleurs envoyé à tous ses employés un e-mail interne affirmant que Tesla était maintenant « devenu un vrai constructeur automobile ». Ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin, il prévoit de faire passer le rythme de production à 10 000 exemplaires par semaine « aussi vite que possible ». Ainsi, selon lui, Tesla devrait atteindre la rentabilité d’ici à la fin de l’année.

Rappelons que la Model 3, berline électrique de 4,69 m de long, est vitale pour l’avenir de la marque. Avec un prix de vente prévisionnel débutant à 35 000 $ (environ 30 200 $), elle devrait devenir la voiture « de volume » de Tesla et lui permettre d’aller concurrencer dans leur zone de prix les références premium du segment.

Selon une étude commanditée par les concurrents de Tesla et relayée par la presse allemande, le prix de revient de la Model 3 serait de 28 000 $ ; en cas de succès, elle serait donc effectivement capable d’offrir au constructeur la rentabilité tant attendue.

La Model 3 est attendue en France au début de l’an prochain.

Photos : Tesla

En lien

COMMENTAIRES

Ajoutez un commentaire
(de 2 à 2500 caractères)